18 mai 2008

Vendredi 16 Mai 2008.

Loi du jour : prononcer "Bli" à chaque début de phrase et "Jack Bauer" à chaque début de réponse.Mmmm on prend les cours à 10h, la classe.Une heure du meilleur des maths : Meyer.12 -3 = 9. Non ! Ah si...oups désolé...Cours d'éco. J'ai eu 9 au contrôle. Yeah je fait partie des 6 meilleurs.Hem...terminale ? Oui tout les matins !! La règle du jour me gonfle déjà et entre midi et deux je la change avec mon accent portuguesh,plus facile. Enfin, quoique... Haha le prof de sport est là. Super on va pouvoir commencer... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2008

Mardi 13 Mai 2008.

Loi du jour : ne pas tourner à gauche.Aujourd'hui rien d'exaltant, pas de bonne notes, pas de joies ni de peines. Pas de quoi en faire unpoème. Quoique la banalité puisse être un bon sujet.A voir. Une seule touche de couleur à troublé cette journée :le défi ! Ne jamais tourner à gauche...Ca parait rien mais ça fait tout de même à peu près 33% des mouvementscondamnés ! (Je fait rarement des marche arrière)Je n'ai pas compté le nombre de pirouette que j'ai du fairepour réorienter ma marche. Au moins 2-3 par minutes. On s'en rend pas... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 20:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 mai 2008

Penses tu...

« Ils n'oseraient pas briser la RépubliqueDéclamer qu'on peut être libre sans être laicS'agenouiller devant le Saint-PèreSans avoir a faire sa prière Non...non ils n'oseraient pas faire çaA notre patrie, à notre Etat.Penses tu...Penses tu...Ils n'oseraient pas crier à la failliteCrier à la famine, à la faim, à la fuiteEt se préparer des parachutes dorésCousus de milliers d'employés licenciés. Non...non ils n'oserait pas faire çaA notre patrie, à notre EtatPenses tu...Penses tu... ... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2008

Je m'appelle Yobe, j'ai cent-quinze ans et je suis immortel.Tout les matins, je me lève à huit heures et demi. Parfois, lorsque l'envieme manque ou que la journée précédente a été exténuante jereste couché jusqu'à neuf heures. Jamais plus. Je déteste rien faire.Après avoir déjeuné, rapidement, de pain et de lait, je me lave,méthodiquement, tout le corps au savon noir.Puis, je part relever mes collets, voir si la fortune m'as souri.Parfois je trouve un lapin, parfois deux. Rarement plus et souventrien. Je met entre deux heures et demi... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 10:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 avril 2008

« L'alpiniste fou se noierait dans ces yeuxQue des larmes de rire paillètent en ces lieuxLa Mort elle même calme joue son jeuDe joie, de bonheur, de fête et de vœux. »
Posté par Maeglyr à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2008

Dans le Bus, on s'ennuie. Alors on observe.

« Rassemblement de solitairesPeine peinte, tristesse sous verreFédération officieuse de misèreFourmis dans le tas, pauvres hères Enfermés dans leur carcansDe leurs pensées de leurs regrets d'antanLitanies d'erreur qui emplit le busDans l'impassible attente du terminus Aveuglés par leur conditionEblouis par les usines à opinionJournaux, radio, pub et télévision Est ce une vie de vivre dirigéD'être consommé, poète huéÊtre pensant, un tord à la société ? »
Posté par Maeglyr à 22:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 mars 2008

Desproges.

RireDe toutDe tout le mondeDe toutes les frondesLes rébellions RireSans remordsSans grand effortEn permanenceRire à outrance RireMême de la mortDes juifs, des jeunesDes noirs, des jaunesDes languettes rouges RireDe la vie plateDes démocratesDes sales arabesDes p'tits cons blancs Rire !Sans un sanglotSans un sourireRire pour de fauxRire pour l'avenir Rire...Comme un artisteRire sur la pisteEt mourir soudainAmis...riez demain...
Posté par Maeglyr à 19:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mars 2008

25 Mars

"A l'Isle les fleurs sont grises,Alors qu'éclot le printempsLes coeurs s'ouvrent sans crier gareSon rire, sa présence, tout me griseAlors qu'à mes pieds gise l'enfantL'acceuil froid du malt m'égareA l'Isle les fleurs sont grisesEt la joie du printempsNe suffit plus, c'est rareLa déprime, le mal-être, tout se griseEt j'y croit plus au printempsJe suis seul, transi, hagard."
Posté par Maeglyr à 20:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 février 2008

Lorsque...

« Lorsque le dernier arbre sera abbatuLorsque la dernière bouffée d'air sera consomméeEmpaquetée, cellophanée, industrialisée.Lorsque la moindre parcelle de terre sera stérile,Lorsque le désert s'étendre sur des millesEnvahissant, profitant de la bêtise humaine. Lorsque le dernier enfant sera soldat,Lorsque la dernière mère s'effondreraUtilisée, méprisée, rejetée.Lorsque l'abondance criera famineLorsque la vie sera sous morphineChancelante, espérant la fin de la sottise urbaine. Lorsque les... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 22:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 février 2008

Vivre...

« Vivre heureuxVivre de peuVie repartieVite repartie. » « Vivre de fasteDe rire, de drameMourir de peuSeul, malheureux. »
Posté par Maeglyr à 19:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]