08 mars 2009

Discrimination positive : exclusion d'un groupe d'être humain d'une norme de la société pour le bien de ce groupe. Contrairement à sa copine méchante que l'on appelle juste la 'discrimination', la discrimination positive est généralement mise en place/proposée par des gentils politiques (légitime ou de comptoir) conscients des problèmes de leur époque et apte/désireux à les régler. Voir aussi Hypocrisie (à venir), Racisme (à venir) et Progrès (ici).
Posté par Maeglyr à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2009

Napoléon III et Hitler ont été élu au suffrage universel.Louis XIV a dépensé une somme folle pour construire Versailles.Fidel Castro était peut être sincère au début.Madame Bovary s'est rendu compte qu'elle aimait Charles finalement.Les Misérables n'aurait pas connu de succès si les pauvres étaient riches. Demain est un autre hier si on ne fait rien.Hier est un ancien demain où on n'a rien fait.
Posté par Maeglyr à 23:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mars 2009

Chad C. Mulligan

Créature humaine : Tu en es une. Du moins, si ce n'est pas le cas, tu sais que tu es un Martien, un dauphin savant ou Shalmaneser.Si tu veux que je t'en dise plus, tu n'as pas de chance. Personne ne peut rien te dire de plus. Injuste : terme employé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi 'Malhonnêteté', 'Dissimulation' et 'Tiens j'ai du pot'. Lexique de la délinquescence. [NB : Shalmaneser est un ordinateur supra-intelligent, doté de capacité mathématiquement... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2009

J. M. Keynes

"Notre auri sacra fames a cherché à se draper dans les plis d'une respectabilité aussi épaisse que la respectabilité la plus épaisse qu'on ait vue jusqu'ici, y compris dans les domaines du sexe et de la religion." auri sacra fames : éxécrable soif de l'or (selon Virgile).
Posté par Maeglyr à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2009

Vomir est un droit

L'Absurde mène n'importe où, ou n'importe quoi. Ces vers n'ont de sens que celui que j'aime à leurs donner, ou que vous leur donnerez. Ou pas. A savoir que le titre provient d'un éclair de folie. D'un brin de folie. "Je vous vomit hommes de loisHommes de droits.Vous n'avez pas su arrêterLes brigands des grands chemins,Des grandes toursDe verre.Qui me hérissent.Car le vert de Central ParkEst créé avec le rouge des esclaves.Rouge sang,On taille leurs veinesEt pour pansementDes brins d'espoir,Ca tue lentement,Et de la cigüePour... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 22:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 février 2009

Nous vivons un monde forminable.

En lisant Alternatives Economiques je suis tombé sur un article effaré et effarant. Ici. L'Absurdité Bureaucratique et Juridique revêt l'un de ses plus beau Avatar, accompagnés de la Bêtise Malveillante. Dans quel monde vivons-nous ? Celui-là ? Celui des spéculations financières ? Celui où "ca n'te choques pas, ces tonnes de nourritures que l'on t'apportes, venant de pays où l'on ne mange pas" ('Ca n'te choques pas' du groupe Maison Rouge) ? Celui des présidents fantoches ? Fantômes ? Celui de la marchandisation... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 février 2009

Premier Février 2009

"Traverses l'espace.Et le tempsTourne, tourne,Lentement,Autour de la Terre,En apesanteurOu sur la merDéchaînée de tes rêves.Et fuis. Pas de trêve.Fuis, fuis, fuis. Ou voles.La corolle ouverteDe son sourire, te portesA tes souvenirs,Heureux, éternels."
Posté par Maeglyr à 21:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2009

Raymond Devos

En parlant d'un concertina : "Mesdames et Messieurs, ça, en politique c'est l'instrument de l'alternance par excellence. Quand vous appuyez à droite...ça souffle à gauche, et quand vous appuyez à gauche...ça siffle à droite, et à l'intérieur...c'est du vent !"
Posté par Maeglyr à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2009

(Sans titre)

A quoi se résume 17ans d'existence ?Que subsiste de nos années d'errance, de buts en buts, d'espoirs en envies, d'envies en désespoir, de désespoir à ces lignes. Des photos, "vagues photos de ma jeunesse"?Il en est rien, on tente d'attraper l'instant, muni d'un appareil froid, pour le coller au fond d'un album. A quoi servent elles les 364 jours et demi où nous ne les regardons pas ? A nous rassurer ? Nous n'y pensons pas, des objets qu'on classe.Des fragments de vies qu'on oubli.Imbus de notre importance.Douglas Adams a... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 16:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 janvier 2009

La guerre reprend à 15 heures.

    Mercredi dernier, bloqué par la neige, j'écoutais les informations et quelque chose m'a fait dresser les chevaux et monter sur mes grands cheveux.Ca parlait de la crise israëlo-palestienne et comme à peu près tout les 6 mois depuis 50ans, des méchants d'Israël tuaient des gentils de Palestine.L'annonce du journaliste n'en demeura pas moins croustillante :"Israël à décidé de stopper les bombardements sur la Bande de Gaza (dont on n'a jamais vu la tête d'ailleurs) de 12h à 15h pour permettre aux missions humanitaires... [Lire la suite]
Posté par Maeglyr à 22:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]