30 octobre 2011

Il n'y a qu'un cri

L'hommage d'une personne, infini. Pas sans limite, mais juste inachevé.

 

"A l'envi, les poètes qui brodent et s'opposent,
Et leurs oeuvres étincellent, et leur vers et leur prose,
Clament les flammes et la douceur des automnes,
L'élégance des dames et la chaleur de leurs paumes."

Posté par Maeglyr à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Il n'y a qu'un cri

Nouveau commentaire